mardi 27 février 2018

Les goussettes au cacao ...



... sans gluten, aux protéines VeganBlend chocolat ...





Quand j'ai réalisé cette recette, je venais de faire les cookies favoris de ma petites famille et j'avais vraiment envie de me créer un truc pour moi les matins!



J'aime vraiment utiliser le vegan blend chocolat comme une farine! C'est un texture très légère, qui se travaille très bien pour faire toutes sortes de textures au final!

Ce qui est un point fort non négligeable, c'est sa dose de protéines et je trouve plus intéressant de les intégrer dans de vraies recettes plutôt que de me contenter de les consommer en bête shaker !


Cette recette je l'ai appelé "goussettes" parce qu'en les façonnant je me suis inspirée de la forme des gousses de vanille qui lorsqu'on les fend révèlent leur intérieur noir :) C'est un peu métaphorique je vous l'accorde mais au moins la dénomination est unique ^^





Ingrédients

( pour 6 à 7 goussettes)


100 gr de vegan blend cacao MyProtein
50 gr de farine de sarrasin
5 gr de psyllium
1 càc de bicarbonate
1 pincée de sel
20 gr d'huile de coco fondue
180 gr d'eau fraîche




1/ Prenez dans un saladier le temps de bien mélanger les ingrédients secs entre eux.


2/ Faîtes un puits dans le mélange, puis versez l'huile liquide. Travaillez avec une fourchette.


3/ Ajoutez l'eau en 3 fois tous en mélangeant à la fourchette. Quand la pâte peut devenir une boule, travaillez quelques minutes avec les mains. Ca colle légèrement, mais l'ensemble est souple et lisse.


4/ Mettez le four en préchauffage sur 180°C chaleur ventilée, haut et bas activés.


5/ Prélevez des pâtons et formez de jolis boudins. Roulez jusqu'à obtenir des boudins fins et longs d'environ 20 cm, vous prendrez soin de former de jolies pointes. Déposez sur une plaque de cuisson couverte d'une feuille de cuisson. Appuyez légèrement sur chaque goussette pour les aplatir (attention je n'ai pas dit de les écraser !)


6/ A l'aide d'une lame fine et sans dents, incisez délicatement sur toute la longueur sans appuyer.


7/ Enfournez pour 20 min.









Conseils :

Vos goussettes seront parfaites à tremper dans le café du matin, mais l'avantage de les avoir fendues, c'est de pouvoir y insérer un beurre de cacahuètes ou une confiture, bref ce qui peut vous faire plaisir finalement !

Elles se conserveront à l'abris des variations de températures et dans une boîte hermétique.



Bonne dégustation !!!



vendredi 23 février 2018

Madeleines sans gluten ...


... recette végétarienne de zhom...




Dans les recettes que le chéri réalisent bien mieux que moi, j'ai nommé: les madeleines !!!


Il s'agit d'une fiche recette tirée d'une vieille boîte qui appartenait à ses grands parents! Depuis, il l'a adaptée en version sans gluten et sans produits laitiers pour que je puisse en profiter... et du coup, vous aussi !!!





Ingrédients

(pour environ 3 plaques de 12)



225 gr de farine de riz complète
150 gr de sucre blond (ou moins si vous aimez moins sucré)
100 gr de margarine végétale
4 oeufs (frais du jardin)
1 càc de bicarbonate
Le zeste d'1/2 orange (ou d'un petit citron, clémentine...)





1/ Dans un saladier, battez en omelette les oeufs avec le sucre pour faire fondre ce dernier.



2/ Ajoutez la farine et le bicarbonate tamisés, puis le zeste et la margarine fondue. Remplissez les empreintes préalablement graissées.



3/ Placez la pâte au frigo minimum 30 minutes. 10 minutes avant de sortir les plaques faîtes préchauffer le four sur 240°C.



4/ Enfournez et laissez cuire environ 10 minutes. Vos madeleines vont devenir bossues et bien dorées.



5/ Sortez du four et laissez refroidir dans les empreintes 30 minutes, puis démoulez pour laissez finir de refroidir sur une grille. Rangez les dans une boîte hermétique, dans un endroit frais de préférence.







Bonne dégustation !!!



jeudi 22 février 2018

Danette crue au chocolat ...



... riche en omégas 3, protéines, fibres & magnésium ...



Plusieurs fois je me suis faite la réflexion que j'avais envie d'un yaourt ou d'un produit "lacté" en complément les matins de ces dernières semaines, et du coup l'objectif pour varier de mes yaourts de soja, j'ai songé qu'il fallait trouver une recette rapide, efficace et riche!


Voici donc cette recette qui ne demande qu'un blender et un bocal en matériel!




Ingrédients

(un bocal de 750 gr de contenance)


650 ml de lait de soja nature calcium
30 gr de cacao en poudre nature
20 gr de psyllium
20 gr de graines de chia
30 gr de beurre de cacahuètes
40 gr de sirop d'agave
1 càt de vanille en poudre ou cannelle



1/ Placez dans le blender le lait végétal, les graines de chia et le psyllium. Mixez à pleine puissance 2min et laissez reposer pendant 5min.



2/ Ajoutez dans le blender le cacao, le sirop d'agave, la vanille (ou cannelle) et le beurre de cacahuètes. Mixez à nouveau pour 5 min à pleine puissance.



3/ Versez sans attendre dans le bocal et placez au frais pour la nuit.









Vous pourrez apprécier cette crème crue au dessert ou au petit déjeuner, seule ou accompagnée de ce qui vous fera envie! 
Dans tous les cas ce mélange est gourmand, riche en nutriments! 
Le fait de ne pas utiliser de chaleur préserve les apports de chacun des ingrédients utilisés, 
ce qui constitue un super complément alimentaire sans qu'on s'en aperçoive !



Bonne dégustation !!!

samedi 17 février 2018

Salade chaude & froide, des protéines et du green !


... idéale avant ou après le sport !






Pourquoi une salade en plein hiver? Parce que comme tu as pu le lire dans son intitulé : il s'agit d'une recette chaude / froide, donc le réconfort est au rdv !!


Cette recette se décompose en 3 étapes, et donc tu l'auras compris: 3 minis recettes que tu peux utiliser séparément évidemment !!!!





A/ Salade cuite 



4 pommes de terre moyennes
1 cup de petits pois
4 carottes
1 panais
1 oignons
1 gousse d'ail
5 càs de sauce tamari
Poivre (selon vos goûts)
1 càc de paprika fumé
1 càs d'huile de coco solide




1/ Commencez par éplucher et détailler en cubes pas trop gros tous les légumes et pommes de terre, émincez finement l'oignon et la gousse d'ail.


2/ Prenez les cubes de pommes de terre, l'huile de coco et avec vos mains mélangez afin de faire fondre l'huile de coco et enrober chaque cube d'une fine pellicule d'huile. Bennez le tout dans un wok avec un petit fond d'eau. Faîtes revenir et colorer pendant quelques minutes. N'hésitez pas à ajouter un fond d'eau pour que ça ne colle pas mais ne noyez pas non plus le tout au risque de ne pas faire colorer les pommes de terre. 


3/ Lorsque les pommes de terre commencent à s'attendrir et dorer, ajoutez l'oignon et l'ail, mélangez quelques minutes, puis ajoutez les carottes et panais avec de nouveau un fond d'eau.


4/ Une fois le tout tendre, ajoutez les petits pois, la sauce tamari et les épices. Ne cessez jamais de remuer sur cette dernière phase, les saveurs doivent être brassées pour bien se répartir. Cette dernière étape se terminera lorsque les petits pois seront fondants sous la dent!


5/ Réservez sous couvercle la préparation.



B/ La sauce crème citronnée protéinée (à faire la veille)


30 cl de lait de soja nature
1 citron pressé
1 càc d'ail semoule
1 càc de sel fin
1 càs d'aneth déshydratée



1/ Dans un bocal, mélangez le lait de soja et le jus de citron. Couvrez avec un linge propre et laissez reposer pendant 1h à température.


2/ Ajoutez à la préparation initiale le sel, l'ail semoule et l'aneth déshydratée, mélangez. Fermez le bocal et mettez au frais !



C/ Les oeufs mollets


2 oeufs
Une casserole d'eau
1 càt de bicarbonate




1/ Faîtes bouillir un bon volume d'eau avec le bicarbonate.


2/ A l'aide d'une cuillère à soupe, plongez très délicatement les oeufs dans l'eau. Faîtes cuire 5 min.


3/ Pendant la cuisson, préparez un saladier d'eau glacée (astuce de mamy : ajoutez 1 càs généreuse de gros sel dedans). Une fois le temps de cuisson passé, plongez délicatement les oeufs dans l'eau pour couper la cuisson.


4/ Ecalez les oeufs délicatement.





D/ Montage de la salade


Tapissez l'assiette avec la salade de votre choix, de préférence une salade de saison évidemment!

Répartissez les légumes chaux dessus.

Versez la crème citronnée selon vos goûts sur le tout.

Déposez vos oeufs écalés et ouvrez pour laissez le jaune napper l'ensemble.







Bon appétit !!!!



jeudi 15 février 2018

Cake en minis cocottes au veganblend saveur chocolat ...


... sans gluten & riche en protéines ...





Cette semaine j'ai préparé de nouveaux petits déjeuners pour varier les plaisirs et gagner du temps!
L'avantage du vegan blend de chez MyProtein, c'est sa richesse en protéines évidemment, mais également sa capacité à être utilisé comme une farine! Et comme j'ai remarqué qu'en le consommant "cru" j'avais des boutons, je l'utilise toujours en farine ! 


Ainsi sont nées mes 3 minis cocottes de cake saveur chocolat avec très peu d'ingrédients! 
Ce que j'aime en cuisinant les portions individuelles c'est qu'on est assuré de ne pas trop (ou pas assez) manger, ainsi l'estomac peut faire son travail dans des conditions optimales, on évite les coups de barre, on évite également les fringales, et ça peut être mis dans le sac pour petit déjeuner partout si on n'a pas le temps avant de sortir !




Ingrédients 

(pour 3 portions)


80 gr de vegan blend chocolat
20 gr de farine de coco
5 gr de psyllium
200 gr de lait végétal (ici soja)
1 càt de bicarbonate
1 càs de jus de citron

Facultatifs: des pépites de chocolat (comme moi), des noix, amandes, fruits secs... pour parsemer dans la préparation !




1/ Dans un petit saladier, mélangez tous les ingrédients secs.


2/ Mettez en préchauffage sur 180°C votre four.


3/ Ajoutez le lait progressivement tout en mélangeant la préparation. Celle ci sera dense et lisse, n'ajoutez surtout aucun autre liquide.


4/ Intégrez la cuillère de jus de citron pour activer le bicarbonate, et remplissez les minis cocottes aux 2/3 environ.


5/ Enfournez de suite pour 20 min. Laissez refroidir avant de couvrir et de mettre au frais pour ne pas dégrader vos petits déjeuners.








Conseils pour déguster: j'adore napper toute la surface avec du beurre de cacahuètes et je mange une compote ou un pudding de chia à côté pour compléter !


Bon réveil !!!!



mercredi 14 février 2018

Les pâtes protéinées, c'est aussi simple que ça...

... avec l''aquafaba, végétales & sans gluten !









Ca faisait un moment que j'avais envie de faire mes propres pâtes! Mais avant de me lancer dans des formes standards qui demandent du boulot, je devais trouver une pâte qui fonctionne bien!


Objectivement, la farine de riz ne m'attirait pas du tout! Son indice glycémique élevé, son manque d'apports intéressants, et le fait que les recettes du commerce sont principalement faîtes avec elle et sa copine maïs... Le but était vraiment de travailler une recette avec des farines faciles à trouver,  intéressantes point de vue macros, et gustativement satisfaisantes aussi!


Voici donc ma recette végétalienne de pâtes terriblement simples et bonnes pour toute la famille !!!




Ingrédients 

(pour 2 belles portions, ou 2 portions adultes + 1)


55 gr d'aquafaba
130 gr de farine de sarrasin + 2 càs
90 gr de farine de pois chiches
1 càt de sel
Un peu d'eau tiède



1/ Dans un saladier, préparez le mix sec avec les farines et le sel.



2/ Commencez à travailler à la main avec l'aquafaba, vous obtenez une texture qui ressemble à du crumble.



3/ Petit à petit, versez l'eau pour travailler la pâte (je pense avoir utilisé environ 6 càs). Vous devez obtenir une pâte souple, lisse, légèrement collante (un très léger dépôt doit rester sur les doigts). Pour comparer, vous devez avoir le sentiment de travailler de la pâte à modeler un peu plus souple!



4/ Dans un ramequin, prenez les 2 càs de farine de sarrasin. Découpez votre pâte à pastas en petites boulettes, passez dans la farine et boudinez au creux des mains pour obtenir les formes désirées plus ou moins allongées (cf photo). Placez sur une surface type plateau ou plan de travail lisse.


Story Instagram du 11/02/2018




5/ Saupoudrez le reste de farine sur vos pastas, laissez sécher quelques heures (au moins 3h).



6/ Faîtes bouillir un grand volume d'eau avec une cuillère à café de bicarbonate, puis plongez les pâtes (attention ça éclabousse!). Laissez sur feu doux jusqu'à ce qu'elles remontent à la surface (ne vous faîtes pas avoir comme moi qui ai laissé débordé, réaction avec le bicarbonate...).

Egouttez dés qu'elles sont remontées et passez sous l'eau bien froide.



7/ Prenez la sauce de votre choix, faîtes revenir et plongez vos pâtes dedans. Faîtes cuire ensemble pendant quelques minutes et servez bien chaud! Personnellement j'avais opté pour des carottes en rondelles revenues dans un wok, arrosées d'un coulis de tomates maison et j'ai servi en râpant du VeggieCheez saveur Italienne (rappelle le vieux parmesan <3 ) par dessus! 









Clin d'oeil Montessori - la cuisine en famille : 

Faîtes participer les enfants pour modeler les pâtes! 

Une bonne façon de les investir dans la cuisine familiale, passer un bon moment et c'est une activité qui ne tâche pas, pas de risque de blessure, bon travail sur l'imagination et la motricité fine! 

Bref, j'ai essayé avec Nohan qui m'a fait 4 pâtes et m'a lâchement abandonnée ^^




Buon Appetito !!!





vendredi 9 février 2018

Nems de porridge à l'orange ou pancakes ???



... Deux idées de petits déjeuners vegans & sans gluten ...





Je reviens en cette fin de semaine, non pas avec une, mais bien 2 recettes de petits déjeuners!


Ca faisait longtemps que je ne vous en avais pas suggéré de nouveaux! 


J'ai envie de jouer avec les feuilles de riz en ce moment, j'en avais également "marre" du porridge sous sa forme classique, alors j'ai voulu jouer sur la forme et de là j'ai pris parti de tenter un nems sans friture (donc au four) pour une cuisson saine et surtout qui ne me soulèverait pas le coeur dés le matin !


Pour les pancakes, j'étais à la recherche d'une recette avec un indice glycémique très bas, sans avoine et surtout avec de bons gras pour soutenir mon système hormonal (je reviendrai plus tard sur ce sujet, mais le gras c'est la vie! Mettez vous ça en rouge quelque part si vous n'avez toujours pas intégré cette notion essentielle). 








Nems de porridge à l'orange


80 gr de flocons d'avoine
2 càs de sirop d'agave
20 gr de farine de coco
200 gr d'eau tiède
1 orange épluchée en quartiers
8 feuilles de riz rondes moyennes
2 càs d'huile de coco fondue




1/ Dans un bol, mélangez les flocons d'avoine avec la farine de coco et ajoutez l'eau progressivement, puis le sirop d'agave. Laissez reposer 20min pour que le porridge se forme et épaississe.


2/ Dans un plat creux, versez un fond d'eau, trempez une première feuille de riz et lorsqu'elle est bien souple étalez sur une surface plane et placez une bonne cuillère à soupe de porridge au bout, placez dessus un quartier d'orange et roulez comme sur le schéma! (tous droits réservés à la source)



Résultat de recherche d'images pour "rouler nem"



3/ Placez une feuille de cuisson sur une plaque à four, à l'aide d'un pinceau, badigeonnez toutes les faces de vos nems et légèrement la surface de la feuille de cuisson là où vous les posés. 


4/ Enfournez dans un four à 180°C cuisson haut/bas, pour 20min. Retournez vos nems et relancez 10 min. La coloration sera légère, c'est tout à fait normal.


5/ Savourez le matin tiède ou froid (comme moi) avec un peu de beurre de cacahuètes ou purée d'amande, confiture de votre choix, sirop d'érable etc... c'est frais avec l'acidulé de l'orange, crémeux et nourrissant, idéal pour un petit déjeuner complet et rassasiant!







Pancakes à IG bas


95 gr farine de sorgho
10 gr farine de noix
1 càt de bicarbonate
5 gr de psyllium
180 gr d'eau 


1/ Dans un bol, mélangez les éléments secs.


2/ Ajoutez l'eau petit à petit et mélangez afin d'avoir un appareil bien lisse et épais.


3/ Placez sur une crêpière légèrement graissée 1.5 càs de pâte bien étalée et attendre 1 min chaque face (les bords cuits indiquent le bon moment pour retourner, pas de bulles en surface avec cette recette). Vous devriez obtenir aisément 6 magnifiques gros pancakes.







Je vous conseille pour ces deux recettes de les conserver au frigo.
Grâce à ces quantités vous aurez de quoi tenir du lundi au vendredi sans difficultés !!!


Bon appétit !!!!



mardi 6 février 2018

Regards Sénégal ...

... un eductour hors normes !






Je reviens pour vous sur mon voyage au Sénégal du 26 au 31 janvier derniers.
Un Eductour organisé avec notre partenaire voyagiste Jet Tours, bien connu dans le monde du voyage pour ces clubs et circuits!


Un eductour, qu'est-ce que c'est? Si vous me suivez depuis  longtemps, vous savez que ce n'est pas mon premier loin de là, mais je reprends la définition: c'est un voyage organisé par nos partenaires pour qui nous revendons les produits à l'agence! Ainsi, nous avons la chance de découvrir des destinations, les produits et tester autant que faire se peut! Une façon pour nous de mieux connaître et ainsi apporter notre expérience au service de nos clients!


Je reviens donc sur cet eductour sénégalais que je qualifie de "hors normes", car j'y ai vécu tant de choses en si peu de temps, que j'ai eu le sentiment d'y avoir passer plus de jours que dans la réalité des faits !!! Pour vous je reviens sur l'hôtel testé et les excursions qui valent le coup!








1/ Le Club Jet Tours Royal Baobab



Je ne vais pas épiloguer sur des lignes et des lignes mais voici les points forts à retenir :


> Hôtel les pieds dans l'eau

> Des bungalows ou chambres tout confort, avec grand lit et de quoi séjourner en famille (suivant le type de chambre réservé, vous pouvez séjourner en bungalow rez de jardin OU dans les bâtiments de 1 à 2 étages au fond du domaine)

> Une formule tout compris et francophone: bonne restauration variée, large choix à tous les repas et des goûters dans l'après midi, une belle sélection de boissons également (attention, les cocktails avec alcool sont forts en alcool ^^) Les végé (L ou R) pourront se restaurer sans aucune difficulté, les sans gluten auront de quoi trouver des alternatives également! (attention je ne parle pas des personnes allergiques, bien préciser à la réservation du séjour)

> La plage est sublime, avec une vue dégagée sur l'océan d'un côté, et de l'autre côté un accès privilégié sur une magnifique lagune remplie d'oiseaux ! Des promenades en bateau pour quelques sous vous permettront de voir les pélicans, hérons et autres bêtes à plumes dans leur élément naturel!

> Les animateurs sont sympathiques, les spectacles bien faits et les animations sont bien en place sans être criardes!

> J'ai apprécié le concept: piscine animée aux abords du bar principal et restaurant, et la piscine calme avec son propre bar et snack de l'autre côté du domaine! Tout le monde s'y retrouve!

> Le restaurant principal est très grand, pas du tout un sentiment de cantine bruyante car tout est semi ouvert ce qui permet d'avoir en plus une vue panoramique par endroit sur l'océan!

> Je note également un accueil souriant à la réception et la possibilité d'avoir 2 clés pour la chambre! Chacun peut vivre à son rythme.

> Aux abords de l'hôtel, il y a une très jolie promenade d'environ 1.5 km à faire sur un sentier écologique (cf vidéo) dans la mangrove. C'est un moment de calme vraiment agréable!

> Dernier point et non des moindres: avec le nouvel aéroport de Dakar, le transfert est plus court qu'avant mais comptez toutefois environ 45min à 1h.



Points Faibles :


> La sortie quad dans les abords de l'hôtel.. si vous partez pour la première fois dans ce pays, ne soyez pas surpris de constater la présence de déchets partout... ce qui rend cette sortie moins charmante du coup!

> Etablissement peu recommandable à des personnes ayant des difficultés pour se déplacer! Le domaine est trèèèèèès étendu, il faut marcher pas mal entre sa chambre et le restaurant principal par exemple!

> Site isolé, pour les personnes qui veulent faire des excursions, vous êtes prévenus: il faudra se lever tôt et faire de la route!



2/ Les excursions :



> Le Lac Rose: 

Un endroit qui a sans doute perdu un peu de magie car la sécheresse a réduit la zone, mais ce lac a gardé sa couleur rose si spéciale et rien que pour rassasier la curiosité ça vaut la peine de le voir! Attention toutefois de ne pas être surpris par les femmes du coin qui viennent vous proposer babioles et tissus même pendant votre visite!



> Le désert de Lompoul et son campement pour une nuit:

Le désert ça se mérite! Et ce ne sont pas mes collègues qui étaient là qui diront le contraire! En tout cas, vous aurez de la route à faire avant d'y parvenir, mais ça en vaut la peine! Dormir dans une ambiance calme et sereine, se lever tôt pour voir naître les première lueurs du jour, prendre sa douche en extérieur, découvrir les variations de couleurs des dunes de sables selon l'heure qu'il est, manger sous une tente des plats typiques, ou boire un verre autour du feu au rythme des musiques traditionnelles... Voilà toutes les promesses tenues! Et pour une amoureuse du désert comme moi, j'avoue qu'une fois oubliées les péripéthies pour y arriver, je suis heureuse d'avoir vécu cette expérience! (note +++ pour la soupe juste extraordinaire que j'ai mangé cette nuit là!!!)



> Les marchés et ports de pêches:

Si vous allez dans un pays, faire le marché est incontournable toutes destinations confondues! Ceux du Sénégal m'ont vendu du rêve!! Des fruits et légumes magnifiques, du riz et des légumineuses partout, des tissus multicolores, des cacahuètes torréfiées à l'ancienne etc... Amis des animaux prenez sur vous: les boucheries et poissonneries n'existent pas vraiment... tout est à ciel ouvert et portée de mouches de toutes tailles... le marché aux chèvres, chevaux, vaches... Les animaux ne sont pas là pour être cajolés du tout!
En clair, un marché sénégalais c'est Emaüs, la brocante et l'alimentaire tous réunis !!!

A rapporter:
- le tissus
- les arachides, amandes de néfliers, noix de cajou
- confiture de baobab 
- objets en bois
- bijoux en perles
- instruments de musiques locaux
- vanneries


> Dakar:

Grande ville plus moderne que le reste du pays, vous pourrez y retrouver les codes citadins plus occidentaux. On sort totalement de l'ambiance africaine vue partout ailleurs depuis le début du séjour pour retrouver une circulation très dense, des bâtiments plus hauts, des codes vestimentaires plus softs... finalement c'est sans doute ce qui m'a le plus déçue... comme l'impression que les sénégalais avaient eu l'obligation de "vendre leur âme" pour sortir de leurs traditions et suivre le mouvement ...



> Île de Gorée:

OU l'endroit qui te met une claque dans ta conscience de bon petit français si tu as un minimum d'empathie! Parce que oui, on te rappelle ici que l'histoire française c'est aussi des siècles d'esclavagisme ou la vie d'un homme ne valait pas plus cher qu'un coffre en bois précieux, ou un enfant pas plus qu'un bracelet... C'est un endroit où tu sens encore le poids des âmes écrasées par une poignée d'hommes qui pensaient tenir le monde acquis pour eux seuls... 

Bref, cette "visite" m'a rappelé que nos sociétés ont été à l'initiative des pires génocides que l'Humanité ait connu, une leçon dont je ne suis pas prête d'oublier la morale: 



― Tzvetan Todorov







Et voici comment j'achève mon article sur ce voyage au Sénégal!

Des souvenirs en demi teinte, 
tantôt émerveillée telle une enfant qui découvre le Monde, 
tantôt grandie et marquée par ce que j'y ai découvert!


A vous les Zentils, je rends la plume !