vendredi 10 février 2017

Veggie World France ...

.... Notre escapade lyonnaise du14 et 15 Janvier 2017 !




Voilà maintenant 3 semaines que l'évènement Veggie World a eu lieu sur Lyon! 
Depuis que je suis devenue végé, nombre de salons et autres conférences m'ont fait de l'oeil sans jamais pouvoir y participer! Cette année, pas question de passer à côté de ce salon à seulement 2h de chez nous!

Pour bien faire, nous avons combiné les plaisirs avec Monsieur et confié Minidou pour nous octroyer un weekend complet à 2! Soldes le samedi, hôtel/restau' et le salon le dimanche!

Je vais donc dans cet article revenir sur : notre hôtel, le salon et 2 conférences!

C'est partiiiii !!!!



1. Notre hôtel: Ibis Part Dieu


Aucun texte alternatif disponible.



Il y a 2 Ibis dans ce quartier. J'avais opté pour celui-ci qui a l'avantage d'avoir en accès direct dans ses murs un restaurant CourtePaille.

L'établissement est très propre, les literies hyper confortables, la salle de bain avec douche à l'italienne très agréable.. bref, pour un séjour citadin je valide et son emplacement stratégique, et sa facilité pour se restaurer sans ressortir, ainsi que le confort >>> rapport qualité-prix 5/5 !

Mention +++ pour le petit déjeuner qui a été 100% adapté sans gluten et qui est en plus super généreux! Des petits pains, des madeleines, et le buffet complet en fruits/graines/smoothie/jus détox... Franchement, pour un Ibis je trouve qu'ils ont vraiment une offre complète qui vaut la dépense!




L’image contient peut-être : nourriture et intérieur  Aucun texte alternatif disponible.




2. La Veggie World & son organisation:


Tout d'abord le site:
La Sucrière dans le quartier de Confluence correspond je trouve très bien à l'esprit novateur du mouvement veggie! Ce quartier qui sort de plus en plus du lot avec son esprit à la fois neuf et récup' d'espaces industriels me fait penser à une cité aérée ce qui n'a rien pour me déplaire quand on voit l'effervescence du centre ville constamment en travaux!

L'organisation:
Sur place l'arrivée se fait par un petit haul où on peut prendre un casier. Les entrées prise sur le net sont bipées et hop on entre dans l'arène! Les allées sont larges mais sans trop, les stand sont variés, l'ambiance est chaleureuse et on croise aussi bien des végans activistes que des végés curieux ou des flexis qui veulent creuser le sujet! 

Il y a une logique quant aux stands: les stands divers et variés sont mis en avant dés l'entrée et à mesure qu'on avance vers le fond de l'entrepôt on voit les stands de restauration (2: un stand de gaufres à toutes les sauces véganes ET un stand de Döners végans dont Monsieur n'a pas tari d'éloges malgré l'attente!), puis on arrive dans la salle de conférences! Le programme est riche et pour tous les goûts, on y parle B12, science végane, comment fabriquer des savons ou réaliser telle recette, ...



L’image contient peut-être : 1 personne







3. Enceinte & Végé, possible? - Hélène Defossez



J'ai assisté avec plaisir et curiosité à la conférence d'Hélène qui avait lieu le dimanche à 11h00. Je l'avais directement repérée dans le planning des conférences, pas question de la rater!

Je vous ai pris des notes et voici un petit condensé des idées soulignées & joliment illustrées par Hélène:


> Une grossesse végé' s'expose à moins de risques:
- prise de poids souvent moins conséquente
- peu de risques de manquer d'acides foliques B9 très présente dans les feuilles vertes souvent plus que consommer par les végés



> Les mêmes carences possibles :

- le fer: il suffit de ne pas oublier de consommer des lentilles, noix, abricots secs, feuilles vertes, quinoa, tofu... Eviter de consommer de la théine qui limite l'absorption de la vitamine C qui elle même favorise une bonne assimilation du fer. Donc la règle d'or: consommer de la vitamine C et des aliments riches en fer sur un même repas afin d'avoir une assimilation idéale.
De toutes façons TOUTES les femmes enceintes ont un suivi avec prises de sang obligatoire tout du long de la grossesse! Et si on reprenait les résultats: rien ne met en avant un quelconque résultat prouvant que les végétariennes sont plus sujettes que les autres aux carences en fer pendant la grossesse!

- le calcium: le lait est de loin la source de calcium qui est la plus mise en avant... et pourtant! Les végétaux en sont chargés! Nul besoin de consommer de produits laiters pour les futures mamans qui ont une alimentation végétale riche et variée! Toutes les verdures en sont chargées, les figues séchées, les amandes et les noix sont les meilleurs alliés! Petit avantage non négligeable: ils ont en plus un effet anti fringale ultra efficace!



> La question qui fâche: le poisson, obligatoire?

Et bien non!
On recommande la consommation de poisson pour 3 éléments:
iode
zinc
omégas et acides gras

Et bien mesdames, sachez que ces mêmes éléments sont encore et toujours très présents dans les végétaux! Par ailleurs, les poissons vivent malheureusement dans un environnement on ne peut plus pollué aujourd'hui, ce qui signifie que le foetus -VOTRE enfant- ingurgite dans le placenta des métaux lourds et autres joyeusetés lorsque vous consommez ce fameux poissons tant mis en avant par les médecins! Quelle bonne idée n'est ce pas?

Quelques sources pour ces nutriments essentiels ci-dessus cités:

Le zinc: très présents dans les oléagineux, les graines de citrouilles et de sésame, le cacao pur, les graines de chanvre.

L'iode: les algues seront vos meilleures amies! Crues en salade, saupoudrées en paillettes sur vos plats et salades, en sushis etc...

Les omégas 3 et 6 : les huiles à froid, les graines de lin et de chia, les noix.

Pour compléter ce paragraphe, je vous renvoie directement sur cet article hyper complet de l'association végétarienne de France : Oméga 3




> La supplémentation en B12:

Comme tout bon végétarien qui fait attention: la seule supplémentation à prendre reste la B12, mais ça normalement, vous savez qu'enceinte ou non il vaut mieux la prendre!

Quelques sources végétales tout de même existent mais elles ne seront pas à elles seules une supplémentation complète: les champignons de Paris crus.



> La question qui fâche 2 : "mais... tu ne vas tout de même pas imposer ton végéta*isme à ton enfant?!"

Comment répondre à cette question que tu vas forcément avoir? Et bien tout simplement en expliquant que ce n'est pas parce que tu ne vis pas dans la "norme" que ton enfant va se voir "imposer" quelque chose. Il y a dans cette démarche une seule idée qui vaille la peine de se défendre: voir grandir son enfant dans le respect de la Vie quelle qu'elle soit n'est-ce pas la plus belle idée que l'on puisse lui transmettre?
Il y a d'ailleurs une forme d'hypocrisie dans cette question: quel parent n'impose pas son choix à son enfant? "fait pas ci" ou "ne fait pas ça" ne revient il pas au même que "mange ci" ou "ne mange pas ça"? A méditer pour tous...

Humour et bienveillance seront vos meilleurs alliés face à ces questions récurrentes. Et au pire des cas si la colère venait à vous envahir car les gens deviendraient trop insistants voir virrulants: soyez fermes! Dîtes simplement "ton idée t'appartient, mon enfant n'est pas le tien, je crois que je suis encore capable d'assumer pleinement les valeurs que je compte lui transmettre".

Note perso : L'état de grossesse nous rend tellement plus fragiles voir influençables! Les exercices de respiration à mon sens seront une véritable arme pour reprendre pied quand on en vient à douter! n'hésitez pas à essayer la sophrologie ou la méditation et utiliser ces méthodes quand vous vous sentirez démunies!



> Un bébé Végé, mais comment ça se passe en fait?

Pour les femmes qui souhaitent allaiter, votre enfant si tout va bien n'aura besoin que de votre lait jusqu'à 6 mois. Pour celles qui ne souhaitent pas allaiter ou ne peuvent pas/plus, des alternatives végétales existent (soja ou riz).

Les recommandations officielles passent leur temps à changer! Le plus simple reste d'être à l'écoute des besoins de votre enfant et surtout de ne pas hésiter à observer tous les changements qui alerteraient votre intuition de maman!

Idéalement , au cours de vos mois de grossesse, prenez le temps de trouver un médecin ou pédiatre végé friendly pour suivre votre enfant! Sinon un médecin qui soit tolérant et ne viendra pas vous balancez sa science basée sur quelques heures de cours de nutrition au cours de son cursus!




> Le mot de la fin:

Le végétarisme n'est pas du marginalisme!
Les mamans végés devraient prendre confiance en elle et se dire que c'est à leur façon un acte qui mènera à des générations d'enfants heureux et empathiques envers tous les êtres vivants!


>>> Pour aller plus loin, Hélène a écrit un livre complet sur le sujet que vous pouvez trouver un peu partout aux éditions Terre Vivante (lien FNAC)





L’image contient peut-être : 1 personne, debout, chaussures et intérieur





4. L'alimentation végétale en famille - Julie Louna du blog Maman Carotte




Au cours de son exposé Julie nous a présenté ses différents axes de recherches pour mener une vie végé en famille.

Différents groupes sur les réseaux sociaux existent pour les parents végés, des blogs, des collaborations, des idées fusent un peu partout et le net aide considérablement ces actions à avancer et communiquer sur le sujet.

Des initiatives comme le groupe Facebook les mamans Végés, le Best Of Blogs des Mamans Végés (auquel je participe fièrement toutes les semaines), le Menu Végé spécial Kids (mis en place avec mes copinautes), ... 
La règle d'or c'est de varier les repas! Donc grâce à ces sources varier, de nombreuses mamans s'investissent au quotidien sur la toile pour proposer des menus complets à la semaine ou à la journée pour que tout le monde puisse s'inspirer!

L’image contient peut-être : 1 personne, table, salon et intérieur



>>> Une question reste toutefois en suspend et particulièrement en France: la cantine!

Depuis un peu plus d'un an maintenant la question du menu végétarien à la cantine fait parler!
Encore trop peu d'écoles offrent l'alternative végétale pour les bambinos végés! On note un réel retard sur le sujet alors que partout dans le monde les menus végés sont soit proposés, soit on permet aux parents le système des paniers repas à apporter.
Il faut par contre voir une évolution pour les plus petits: de plus en plus d'assistantes maternelles s'ouvrent sur le sujet et n'imposent rien voir s'adaptent aux parents!


>>> Les bases de l'alimentation végétale chez les enfants:

- Les protéines végétales: veiller à varier les sources d'acides aminés sur toute la journée

- La B12 : supplémenter l'enfant dés l'arrêt de l'allaitement exclusif ou l'arrêt du lait maternisé

- Le Fer: varier les sources de fer sur la journée et faire consommer de la vitamine C pour l'assimilation

- Calcium : les laits végétaux lorsque vos enfants vont y passer, pensez à les prendre enrichis en calcium, proposez des feuilles vertes, du tofu, du tempeh et des noix régulièrement.

- La vitamine D3: pour bien faire je vous invite vivement à regarder la vidéo de Maman Végane qui a fait un super panel comparatif des vitamines D3 végétaliennes !











BILAN: Ce weekend fut riche en rencontres, découvertes, achats (je vous parle bientôt de notre folie douce: un extracteur de jus Carbel <3 )... Mais aucun regret et surtout un très grand merci à toute l'équipe de la VeggieWorld France qui a assuré pour donner un salon de qualité!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire