vendredi 17 juin 2016

Voyager, sans stresser!

Hello mes chats!!

Je suis agent de voyages, je voulais donc vous lister ici mes recommandations générales peu importe la destination que vous allez choisir, pour partir serein et sans stresser lors des repas en vacances à l'étranger ou en France:

1. Si vous prenez l’avion, assurez vous de choisir une compagnie non pas seulement pour son prix, mais également pour ses propositions de plateaux repas >>> ex. j’ai pris un vol Corsair pour aller à l’Île Maurice = aucun plateau pour intolérances, éventuellement un plateau végé’ pour 8Euros.

2. Lors de votre réservation, précisez-le à votre agent de voyage qui fera remonter l’information afin que l’hôtelier soit averti. Pour les personnes qui réservent sur le net, à vous de trouver comment contacter l’hôtel avant le départ (entre 7 et 5 jours avant).

3. Si vous avez des enfants intolérants ou allergiques : certaines compagnies aériennes qui ne proposent pas de plateaux spécifiques tolèrent que vous ayez le repas avec vous (idem pour les adultes !). Pour cela prévenir la compagnie au préalable (en agence on s’en charge pour vous), et avoir l’ordonnance du médecin justifiant de votre « souci ». Pour les personnes comme moi qui n’ont pas d’ordonnance : se reporter au point n°1.

4. Pour les amateurs de circuits : veillez à préciser au moment de la réservation, puis une fois sur place à chaque arrivée dans une nouveau lieu de restauration ou d’hébergement demander à votre guide ou accompagnateur de le repréciser afin de ne pas vous retrouver devant une assiette que vous ne pourrez pas toucher.

5. Pour les personnes séjournant en formule tout inclus : bien souvent les buffets proposent un large choix pour tous, pour les intolérants ou allergiques au gluten l’idéal est de ne pas toucher les aliments voisins du « stand » de pain(s)/viennoiseries, vous évitez tout risque de contamination croisée.

6. Privilégiez des catégories supérieures OU des marques connues qui ont l’habitude de répondre à  des demandes spécifiques comme celles-ci, le « phénomène » et les « soucis » alimentaires sont en vogue, tous sont capables d’assurer la demande.

7. Pour les parents qui partent avec des enfants flexis : je ne saurais que trop vous recommander de garder un œil sur les repas de vos petits ! Oui c’est les vacances, non ce n’est pas l’occasion de ne manger que des cochonneries à volonté (ou que des produits animaux) ! Prenez garde surtout pour les petits intolérants à toujours vérifier les intitulés des plats ou demander confirmation aux serveurs/cuisiniers présents. Et bien entendu on ne les laisse pas manger trop ! Les vacances ne riment pas avec lâcher la grappe niveau alimentation il est de notre devoir de parents de ne pas inciter les enfants à se gaver, et à ne pas gaspiller (car bien souvent ça termine en « j’ai eu les yeux plus gros que le ventre »).

8. Au cours des excursions il y a parfois des dégustations organisées, soyez réceptifs et à l’écoute lors de l’énoncé de ce qu’on vous sert histoire de ne pas vous retrouver avec une assiette de croco à déguster entant que végé’ (oui, oui, c’est du vécu lors de mon éductour à l’Île Maurice !).

9. Si vous partez dans le cadre d’un voyage en groupe, avec une association, un CE ou autres : précisez les choses à l’organisateur principal, et ce dés votre inscription ! Il est de son devoir de faire remonter les informations auprès des personnes concernées.

10. RESPIREZ ! C’est vos vacances dont on parle, si un raté arrive, soyez indulgent avec vous-mêmes n’allez pas pourrir vos vacances et celles de votre entourage ! Vous avez les bons réflexes maintenant alors GO prenez du bon temps !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire