samedi 27 février 2016

Vie commune d'une végétarienne, d'un omni' et baby flexi'... Possible? {épisode 1}







Sujet tellement sensible selon la personne qui sera en face de toi, mais sujet à aborder tout de même!

Pour replacer le contexte il s'agit de savoir ma petite histoire personnelle sur mon, choix de devenir végétarienne sans gluten! Tu verras lecteur que ça va vite t'aider à y voir plus clair avec ce titre si long!



1. Le cheminement de la Wonderwomum:


Vers 13 ans: je décide de devenir végétarienne après la découverte du syndrome de Vidal de mon papa. Ma maman mène des recherches autour de l'alimentation qui a une influence décisive sur l'évolution du syndrome, je découvre alors des choses sans trop les comprendre. Mes parents demandent au collège de jouer le jeu pour la cantine mais tu t'en doutes: ils ne sont pas très coopératifs. Les copains non plus d'ailleurs, et le médecin me dit clairement de reprendre une alimentation normale après avoir attrapé une grosse grippe... Nous sommes fort naïfs et influençables à cet âge, je reprends donc le chemin d'une alimentation omni' standard.

Vers 15 ans: gros chamboulement dans ma vie d'ado' = nous déménageons! Fini la vie en Seine et Marne, bonjour la campagne perdue et isolée de la Bourgogne... Tu comprends bien que cela n'a pas été chose simple pour moi qui venait de terminer ma 3è et allait passer le cap du lycée! Tout à reconstruire, une place à se faire, une nouvelle vie avec un restaurant pour mes parents à tenir, une rentrée en internat car pas de transport scolaire... Bref une accumulation de contrariétés, de ratés socialement parlant car soucis d'intégration et en plus une mononucléose par dessus le tout en début d'année scolaire... Je prends du poids cette année là, je passe d'un 38 à un 40 sans trop me rendre compte de l'impact que cela représente finalement.

16 ans : je passe en 1ère S! La belle erreur d'orientation! Par contre une année où les amitiés se construisent mieux et plus "solides"... Mais c'est aussi une année où les kilos continuent de grimper avec une alimentation pas clean: des goûters gargantuesques, une cantine matins/midis/soirs pas très équilibrée, des weekends avec horaires décalés du fait du restaurant... Je grimpe à 76kg pour 1.69m! Tu vois que je ne suis pas vraiment un exemple jusqu'ici à suivre...


17 ans: la plus grooooosse déception amoureuse de ma vie et le début des soucis ... Anorexie mentale, je n'ai plus envie de manger, sauf à la limite peut être des fruits de la passion , du Yop et des clémentines, voir un mini bout de pain le matin... Bref, je perds 9kg en 3 mois! Je suis en 1ère éco, toutes mes copines sont en terminale, je me ronge toute seule et sors un peu plus!

18 ans: je rencontre mon Mr Doudou en boîte de nuit (ouais on est hyper romantiques nous!), va savoir pourquoi il m'inspire plus confiance que mes autres flirts que je jette sans me préoccuper de ce que ça peut faire! Lui a le droit à mon vrai prénom et mon numéro (le pauvre mdrrrrrr ^^)! On se revoit, puis il me quitte, mais revient me chercher, bref 30.08.2006 let's go pour l'aventure amoureuse qui m'amène à bientôt 10 ans de vie commune!

Mais ça veut aussi dire que je prends la pilule maintenant! Et la 1ère ne me réussit pas du tout! Catastrophe, je grossis!!! Alors 6 mois plus tard hop on change, je reperds du poids...

20 ans: je suis à la fac j'ai eu mon bac l'année d'avant, j'ai quitté l'internat pour une petite piaule où je peux enfin gérer mes menus, je réapprends à manger car l'anorexie mentale même si je mange, m'a laissé des habitudes: petites (minuscules...) portions, comptage de calories, sport tous les jours! J'ai bien perdu, je fais 59kg à la fin de mon année.
Puis je pars en BTS pour 2 ans!

Entre 21 et 23 ans: toujours la pilule mais j'en change encore 3x ! J'ai de gros problèmes d'estomac, je souffre chaque jour un peu plus, on me dit que je suis folle et que c'est une excuse pour sauter des repas... Mon homme se rend bien compte que je ne mens pas mais ne sait pas comment m'aider...
Sauf que là nous achetons notre maison, nous projetons un bébé...



Entre 23 et 26 ans: pas moyen que je tombe enceinte.. On cherche, on ne trouve pas, on ne comprend pas pourquoi tout est bien en place mais ne fonctionne pas! Je m'interroge sur le lien entre mes douleurs d'estomac et cette infertilité! Juin 2013 analyse avec un gastroentérologue et le verdict tombe: hernie hiatale! Cela ne résoudra pas l'infertilité mais on sait pourquoi je souffre! 3 possibilités pour moi: opération? traitement à vie? changer d'alimentation? Et là, l'aventure commence pour moi! D'abord éviction du gluten (ouch que c'est dur de vivre sans le pain, les viennoiseries, je fais de nombreuses "rechutes") , puis des produits laitiers types beurre/crème/lait, enfin les protéines animales après recherches je comprends qu'elles provoquent des acidités dans le corps ...

Bilan : je suis devenue végétarienne par pur égoïsme!!! OUI je n'ai pas honte de le dire: ma santé est le facteur décisif dans ce choix! Aujourd'hui je vis mon hernie hiatale comme une chance! La chance d'avoir pu nourrir ma curiosité et de comprendre qu'on pouvait vivre bien voir mieux grâce à son assiette! Je revis depuis! Je n'ai souffert que les mois de ma grossesse car l'hernie est aggravée par la présence du bébé mais je le savais et j'ai tenu ma ligne de conduite pour limiter les choses!

Certains membres de mon entourage ne comprennent pas, d'autres essayent, certains jouent le jeu, d'autres pas du tout... Beaucoup doivent me penser folle également, mais avec les années on finit par mettre de côté et on pense avant tout à soi!

Le vrai bilan c'est qu'aujourd'hui je suis devenue maman non pas grâce à mon alimentation mais grâce à la force mentale que ce changement m'a donné! Je me suis sentie plus vaillante, bien plus prête à assumer mes problèmes de fertilité une fois que j'ai eu passé ce cap! J'avais retrouvé la foi en mon corps et sa capacité à progresser et à être plus fort!





N'oubliez jamais que les rouages de votre corps ne sont rien d'autres que ceux d'une machine! Organique certes, mais une machine! C'est à vous que revient la responsabilité de l'entretenir! Ne comptez pas toujours sur les autres (médecine, conseils pas toujours avisés des proches..), ne comptez que sur vous même pour aller mieux!

La suite dans un prochain article maintenant que tu comprends d'où je viens, je vais pouvoir t'expliquer comment je gère ma tribu ^^

                                                 

6 commentaires:

  1. je te suis depuis peu de temps sur youtube et je découvre ton blog, en lisant ton histoire je comprends mieux tes convictions alimentaire, à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'avoir pris le temps de lire cet article en tout cas! :D mon but était vraiment de répondre aux interrogations que je reçois régulièrement sur mes choix de vie :D

      Supprimer
  2. Très beau témoignage, je comprends mieux votre alimentation et vos conseils sur vos vidéos !

    RépondreSupprimer
  3. Je viens de découvrir ton blog et ce témoignage hé ben je pense que je vais m'inscrire à la newsletter ! Que de similitudes avec mon parcours personnel... bravo et bonne continuation à toi! Ça fait plaisir de constater qu'après des galères similaires on s'en est sorti ! �� À bientôt, Svetlana

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui on s'en sort toujours quand on veut ce qui compte c'est de regarder devant soi et avancer :D

      Supprimer